www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'athlétique club de wambrechies

  Chers Amis,

 

     Le passage en stade 3 dans notre pays a scellé l’avenir immédiat des Relais Nordiques du Vert Galant qui n’auront pas lieu le samedi 28 mars. En ce moment, la raison doit nous guider. Ne sachant pas jusqu’où nous mènera cet évènement exceptionnel et ne connaissant pas la programmation culturelle du site de loisirs et de nature du Fort du Vert Galant, je ne sais quand pourra être reprogrammée cette seconde édition.

 

       Prenez bien soin de vous…et au plaisir de se retrouver dans de meilleures conditions !


 AC Wambrechies    2èmes Relais nordiques du Vert Galant     28 mars 2020

 

Règlement de l’épreuve

 Présentation de l’épreuve : 

Les Relais nordiques du Vert Galant consistent en une épreuve de marche nordique chronométrée de 21,097 km (distance d’un semi-marathon) effectuée par des équipes mixtes de 4 relayeurs.

Le 1er relayeur effectue 5277 mètres (ouvert à partir de junior), les 2 relayeurs suivants 4520 mètres chacun (ouvert à partir de cadet), le 4ème relayeur 5650 mètres (ouvert à partir de junior) et l’équipe réunie effectue une boucle finale de 1130 mètres.

 Sous cet aspect, l’épreuve préfigure un format d’Ekiden junior pour la discipline de la marche nordique. « Junior » qualifie ici la distance du semi-marathon du format Ekiden associé à des équipes de 4 relayeurs. Pour mémoire le format Ekiden correspond à la distance du marathon et à des équipes de 6 relayeurs. 

Composition des équipes : 

L’épreuve est réservée aux seules équipes mixtes de quatre relayeurs. La mixité de l’équipe est satisfaite si un seul des relayeurs est de sexe différent de celui des autres.

La composition de l’équipe est ouverte à partir de la catégorie cadet sous réserve d’un maximum de deux relayeurs de cette catégorie cadet.

L’ordre de passage des relayeurs est défini au moment de l’inscription et de l’attribution des dossards.

Si l’équipe comporte un ou deux relayeurs de la catégorie cadet, ces relayeurs seront nécessairement en position deuxième et/ou troisième. 

Matérialisation du passage de relais : 

Le témoin de relais est un brassard numéroté porté à l’avant-bras. Il est du type bracelet de sécurité fermant claquant, de couleur fluo. Il est transmis dans l’emprise de la zone de relais et à l’arrêt. Il est numéroté par équipe.

 Sauf contre-indication, les dossards des relayeurs d’une équipe sont pris dans une série xx1/xx2/xx3/xx4 ; ils identifient les relayeurs et définissent l’ordre des relais. 

Le passage du témoin de relais s’effectue exclusivement dans la zone délimitée de passage de relais, située en continuité juste après la ligne d’arrivée de la boucle. Le passage se fait à l’arrêt.

Le témoin de relais matérialise l’avancement de l’équipe au cours de l’épreuve. La perte ou l’absence du témoin au moment des passages de ligne disqualifie l’équipe. 

Pour la dernière boucle (18ème passage), toute l’équipe accompagne le 4ème relayeur sans passage de témoin (il reste porté par le 4ème relayeur). 

Classement des équipes : 

Le classement est effectué au temps total au 19ème passage de la ligne par l’équipe identifiée par le témoin. Il se juge sur le passage sur la ligne d’arrivée du dernier de l’équipe (porteur ou non du témoin) à l’issue de la dernière boucle.

 Il n’y a qu’un seul classement scratch : par équipe mixte. Il récompense les trois premières équipes du classement. 

Départ : 

Le départ se fait en ligne (mass start). Aucun sas n’est prévu pour cette édition. 

Règlement de la marche nordique en compétition : 

L’épreuve est chronométrée et applique les règles FFA de la marche nordique en compétition. 

L’utilisation de bâtons « marche nordique » est obligatoire.

La marche nordique consiste à propulser le corps à l’aide des quatre membres en exerçant une poussée au sol à l’impact du bâton. La pointe doit rester au sol jusqu’à la fin du mouvement de poussée.

A chaque instant, on doit avoir un pied et un bâton en contact avec le sol, le bras et la jambe doivent toujours être en opposition.

Le pas de course est interdit.

La main et le coude du bras d’attaque doivent passer devant le buste puis derrière la fesse en fin de poussée (amplitude du geste).

Le pied qui avance doit attaquer le sol avec le talon. Le pas glissé qui consiste à allonger au maximum la foulée en attaquant par la plante du pied est pénalisé.

La jambe d’attaque ne doit pas être tendue lors de son passage à la verticale du bassin.

L’alignement articulaire est obligatoire : pied, genou, épaule et tête doivent être alignés.

L’abaissement du centre de gravité provoqué par le fléchissement des genoux est pénalisé. 

Description du parcours : 

Le parcours est dessiné autour d’une boucle de 1130 mètres déployée dans l’enceinte du Fort du Vert Galant à Wambrechies, dont l’essentiel est constitué par le chemin de contrescarpe qui ceinture le fort et dont le complément est replié dans les cours intérieures du fort. Voir le plan joint. 

Le plan du parcours fait apparaître plusieurs points et zones spécifiques :

-       la zone de relais, placée juste en aval de la ligne départ/arrivée de la boucle de base ; elle délimite, sur une dizaine de mètres, la zone de passage de témoin

-       la zone technique/ravitaillement, placée juste en aval de la zone de relais ; elle délimite, sur une dizaine de mètres, la zone où les compétiteurs se ravitaillent et/ou changent de matériel, à l’exclusion de tout autre possibilité le long du parcours de l’épreuve

-       les deux zones de relais et technique/ravitaillement sont neutralisées et les marcheurs n’y sont pas pénalisés pour le respect du geste technique

-       la ligne d’arrivée, matérialisée par une arcade ; elle coïncide avec la ligne de fin de boucle. En cours d’épreuve deux couloirs sont matérialisés : l’un pour les passages de ligne sans relais, l’autre pour le passage de relais ou l’arrivée finale.

-       la ligne de départ en ligne ; cette ligne de départ ne se confond pas avec la ligne de départ/arrivée de la boucle de base. Elle est mise en place en début d’une ligne droite de presque deux cents mètres avec une inflexion à mi-distance.

-       la zone de direction et d’animation de l’épreuve, placée au niveau de l’arcade d’arrivée et des zones de relais et technique/ravitaillement ; cet emplacement permet de rassembler à proximité de la direction d’épreuve et de la zone relais les marcheurs sur le point de prendre le témoin pour leur équipe.

 Adaptations effectuées pour cette épreuve :

 Les règles de la marche nordique en compétition servent de référence pour le jury, particulièrement pour le geste technique, le port du dossard, l’identification du club, les autorisations d’inscriptions et le comportement sportif.

 Les adaptations spécifiques à l’épreuve sont les suivantes :

-       le passage de relais est effectué dans les limites d’une zone dite « de relais » placée au niveau de la ligne départ/arrivée de la boucle de base du parcours

-       le passage de relais se fait à l’arrêt

-       le geste technique de la marche nordique en compétition n’est pas exigé dans l’emprise de la zone relais ni dans la zone technique/ravitaillement

-       la dernière boucle est effectuée par l’équipe au complet ; cette exigence est compatible avec un effectif raisonnable de compétiteurs et ajoute à la motivation et la solidarité de l’équipe tout au long de l’épreuve

-       le jury est réduit à un chef juge et 4 juges terrain ; le chef juge opère au niveau de la direction de l’épreuve et des zones relais et technique ; les juges terrain sont déployés sur la boucle de base, avec une mobilité aussi large que possible par rapport à 4 emplacements caractéristiques du parcours (chicane, contrescarpe, cours intérieures, devant du fort)

-       les pénalités attribuées sont signalées à la direction d’épreuve (chef juge) et elles sont appliquées au passage suivant de chaque boucle de base 

-       la pénalité est un temps de 1 minute, sous la forme d’un « stop and go » au niveau de la zone technique (voir le plan du parcours), associé à une indication pédagogique propre à la nature de la pénalité

-       les pénalités sont comptabilisées par équipe et non par relayeur. La 4ème pénalité de l’équipe entraîne la disqualification de l’équipe.

 Licences et règles de participation : 

Tout participant devra être :

-       licencié Athlé Compétition, Athlé Running, Athlé Entreprise

-       licencié Athlé santé avec présentation d’un certificat médical de non contre-indication à la marche nordique en compétition de moins d’un an à la date de l’épreuve

-       en possession d’un Pass J’aime Courir

-       licencié compétition d’une fédération conventionnée avec la FFA 

Le port du maillot du club est obligatoire pour tous les licenciés.

L’équipe du club sera obligatoirement mixte et composée de 4 marcheurs licenciés au minimum un homme et une femme et au maximum un muté ou un étranger. Plusieurs équipes d’un même club peuvent être classées. 

Le montant du droit d’inscription est fixé à 16 euros par équipe de 4 marcheurs. 

Lors de l’inscription et/ou lors du retrait du dossard les informations et le règlement de l’épreuve sont portés à la connaissance du participant par un affichage accessible.

 










Les Espaces